Applications multi-plateformes ? HOWTO ?

Pour développer des applications multi-plateformes, il n’y a pas cinquante choix possibles, il n’y en a qu’un seul qui est gratuit et performant : c’est C++.

Seul le C++ permet de tirer partie des dernières nouveautés des SDK Windows, Linux, Android et iOS car le système et son environnement sont faits avec. L’avantage de C++ est qu’il <<build on the metal>> : il n’y a pas plus rapide. C++ tire partie de l’architecture logicielle des systèmes d’exploitation et matérielle des derniers processeurs x86, x64 et ARM. Cela fait quarante ans que les optimiseurs de code C++ garantissent la meilleur qualité de code possible.

C est le nouvel assembleur. C++ permet l’orientée objet : abstractions, héritage et polymorphisme (fonctions virtuelles), surcharge d’opérateurs, templates. Avec sa librairie STL (Standard Template Library) et conjointement avec une librairie comme Boost (boost.org), le C++ possède une boite à outil universelle qui gère les strings, containers (collections), algorithmes, les I/O, les threads, les smart pointers, les communications, etc.

Passez le pas. Installez Visual C++ sous Windows, GCC sous Linux, XCode sous Mac et partagez du code métier. Réalisez des interfaces graphiques riches et tirez partie du meilleur langage de développement qu’est C++.

Vous allez me dire il existe des solutions hybrides comme NET ou Java ? Ces solutions sont un ensemble de mille feuilles lourds et lents qui ne permettent pas de créer des applications de classe mondiale. En automobile, y a les Fiat 500 et les Ferrari. A prix égal (voir moins cher), vous prenez quoi? Y a pas photo…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *