Développer comme un pro en France, c’est possible

En tant que développeur C/C++/NET et plus généralement Microsoft, il est possible de participer à des projets open-source tout en restant en France. Il n’y a pas besoin de s’expatrier pour participer à des projets complexes. Exemple:

  • Windows Terminal
  • Microsoft NET CoreCLR
  • Microsoft NET CoreFx
  • Windows UI

Le portail GitHub.com et sa section Microsoft contient des dizaines de projets. De plus, il existe ailleurs de nombreux autres projets open-source de classe internationale comme :

  • Google Chromium
  • Mozilla Firefox

Il y a de quoi étudier et contribuer. Vous allez me dire, ah oui mais il faut du temps pour rentrer dedans ! Ben oui, tout à un prix.

Dans le cadre de mon partenariat avec Programmez, je vais essayer de faire un ou deux articles sur les contributions open-source de ce style. Pour mon MVP, le plus important pour moi est de creuser le projet Microsoft NET CoreCLR. Pour Microsoft c’est un projet important et cela peut permettre d’avoir une bonne visibilité de contribuer. Il y a des étapes à franchir pour NET et la roadmap va nous mener de NET Core 3 à NET 5.0 en 2021. Il va y avoir des évolutions.

L’avantage des projets open-source C++ tient dans le fait que les librairies third-party ne sont jamais deprecated. Les projet grandissent et avancent. Il n’y a pas de Marketing qui impose telle ou telle feature ou telle lib qui change tout. Le langage ISO C++ évolue, la STL évolue mais les fondamentaux sont toujours là. Le style “Modern C++” s’est imposé partout et c’est super pro.

En comparaison dans le monde C#/NET, avant il n’y avait pas Linq, avant il n’y avait pas async/await. Quand vous regardez le code des nouveaux projets .NET, c’est n’importe quoi avec leur async/await. Le Marketing a essayé de nous faire croire que async/await était la panacé car ça exploitait mieux la batterie. C’est une arnaque intellectuelle.

Rappel sur cette arnaque: Pour vendre des tablettes Surface sous ARM, Microsoft nous explique qu’il faut économiser la batterie et que les programmes actuels consomment trop de CPU donc de batterie et que la solution c’est WinRT et les API async. Moralité, on nous bride la possibilité de faire du Win32 en ARM. On a vu le succès de l’effet. Pas de tablettes à la vente, fiasco de WinRT. Ensuite, on nous dit disponibilité que des applications du store mais pas C++. Donc il n’y a que des applications de misère… Résultat: Le fiasco, again. Ensuite on ouvre à Win32. Trop tard, le store et WinRT sont à la ramasse. L’utilisation des API WinRT est de 2% dans les applications Windows. WinRT étant un subset des API Win32 qui n’apportent rien et qui est async/await avec un modèle d’état fini mêlé de threading et de blocage qui est pénible à utiliser et qui ne résout en rien l’usage de la batterie. Oui pour les programmes de bourrin en C# mal écrit, ça peut poser problème mais pour les vrai développeurs C++, on sait ce qu’on fait, on n’a pas besoin de créer un thread à chaque fonction. On sait faire pipi sans en foutre partout sur la cuvette !

Moralité, les petits jeunes y croient et développe de la m…. en barre. Ils créent des fonctions qui créées 3 strings qui se battent en duel et retourne une Task et la méthode est marquée async/await ! C’est n’importe quoi. La programmation C#, c’est devenu un truc très bizzard. Au niveau de la plateforme, les CoreFX et le CoreCLR c’est nickel mais les développeurs C#/NET sont instables. Ils utilisent les nouveautés du langage a chaque nouvelles évolutions, il changent de librairies de bases tous les ans, un coup c’est ADO.NET, un coup c’est Dapper, un coup c’est EF, un coup c’est EF Core ; ils se laissent balader par le Marketing et ne réfléchissent pas par eux-mêmes. Ils font du code jetable qui est réécrit à chaque changement de framework ou de Visual Studio. Y a rien de pérenne. Bref, la roadmap NET va secouer le cocotier j’espère. A croire que ce n’est pas assez technique et compliqué. Il sont besoin ce complexifier les choses. Je vois énormément de développeurs C# qui sont frustrés car il n’y a rien à optimiser en C# ou si peu. Il sont sur une boite noire. Ils ne voit pas l’OS, le processeur. Il ont un Framework et ils jouent avec. Venez faire du C/C++, chez nous on build on the metal, on n’a pas besoin de complexifier le code pour se rendre intéressant.

Pour bien mener sa barque en développement C#/NET, il ne faut pas écouter le marketing et se poser les bonnes questions:

  • ais-je besoin de cette Nème nouvelle fonctionnalité du langage C#
  • ais-je besoin de mettre mon logiciel en risque pour utiliser la dernière libraire à la mode ?
  • qu’elle est l’intérêt de mettre à niveau ces satanés paquets Nuget qui sont tous plus incompatibles les uns que les autres avec leur dépendances foireuses ?
  • est-ce utilise que je mette le doigt dans le monde UWP quand on sait le succès (c’est de l’humour) que cela a ?
  • on me dit que l’avenir c’est le cloud ? Dois-je tout casser et tout réécrire ?
  • j’ai une interface UI faite en WinForms ; on me dit de passer à WPF ; ça casse tout. Dois-je y passer ?
  • j’ai une application UI WinForms ou WPF qui fonctionne nickel. On me dit que Angular c’est la mode ; dois-je y passer ? Angular c’est du TS/JS.

Pour toutes ces questions, il faut s’entourer de gens d’expériences qui sauront pour éviter les pièges. Il faut des experts en développement logiciel : des Architectes.

Le développement logiciel, c’est un métier.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *