Le Cloud par Keelan C.

Dans le numéro de Programmez de Novembre 2019, Keelan nous fait partager sa vision du cloud sous forme d’Edito.

« Le Cloud computing a énormément évolué cette dernière décennie et ne se contente plus, bien heureusement, de proposer une simple approche IaaS (Infrastructure as a Service). Les cloud providers ont compris que la valeur ne se situait pas au niveau du device mais au-dessus de ce dernier en  proposant de vrais services à valeur ajoutée. Ces derniers permettent de réduire le TTM (Time To Market) tout en optimisant le coût d’exploitation, pour peu que les architectes en charge des développements respectent les bonnes pratiques et utilisent finement les leviers d’optimisation. C’est la promesse du PaaS (Platform as a Service), du CaaS (Container as a Service) et autre FaaS (Function as a Service).

Qui dit nouvelle plateforme dit nouvelle architecture. Nous avons ainsi vu apparaître les micro-services, architecture permettant de se séparer des applications plus ou moins monolithiques pour offrir à la place un ensemble de petites fonctionnalités (services), indépendantes les unes des autres, interrogeable. Le principe est simple : 1 fonctionnalité = 1 service (d’où le préfixe de micro), la communication se faisant à l’aide d’un contrat d’API.

Dans le monde Microsoft Azure, 4 approches sont disponibles pour mettre en œuvre ces micro-services :

Service Fabric, AKS (Azure Kubernetes), Azure function ou encore la solution d’API management.

Les Azure .Net Rangers vous proposent au travers de ce dossier d’étudier votre première application architecturée autour des micro-services et hébergée dans des containers Docker sur la plateforme Azure de Microsoft, afin de tirer également partie des bénéfices de déploiement, scalabilité et contrôle des coûts apportés par cette solution.»

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *